COMPTABILITÉ
Je fait beaucoup de commerce à l’exportation – puis-je utiliser l’euro dans ma comptabilité ?

La réponse est évidemment oui, mais avec quelques réserves !

JE FAIT BEAUCOUP DE COMMERCE À L’EXPORTATION

La comptabilité de la société suisse peut être tenue non seulement en francs suisses, mais aussi dans une monnaie fonctionnelle étrangère, c’est-à-dire la monnaie la plus importante pour les activités de la société.

Le choix de la monnaie étrangère relève de la responsabilité de l’entreprise et ne peut être substitué par les autorités. Toutefois, le choix doit être économiquement défendable et une seule monnaie fonctionnelle peut être utilisée à la fois, bien qu’il existe des cas de tenue de comptabilité en double monnaie. Selon les principes comptables internationaux, la monnaie fonctionnelle est la monnaie de l’environnement économique primaire dans lequel l’entreprise opère et la monnaie dans laquelle la plupart des flux de trésorerie se produisent. C’est la monnaie qui influence principalement le prix des biens et des services offerts par le contribuable sur le marché, les coûts et les dépenses, ou la monnaie qui influence principalement l’activité de financement, les émissions de capital et les investissements. L’analyse globale de toutes les circonstances est donc nécessaire.

Toutefois, les états financiers doivent toujours être présentés avec une contre-valeur en francs suisses, en indiquant le taux de conversion appliqué. Cette conversion entraîne des gains ou des pertes comptables qui, toutefois, ne doivent pas influencer le bénéfice, mais uniquement figurer en tant que réserves au bilan. En effet, ces différences de conversion ne sont pas réelles, contrairement aux gains et pertes de change réels dus à la fluctuation du taux de change entre, par exemple, la date de facturation dans une monnaie autre que la monnaie de comptabilisation et la date de paiement ou de clôture des comptes.

La réforme du Code des obligations prévoit également la possibilité de désigner le capital social dans une monnaie fonctionnelle étrangère, sous certaines conditions.